Gouvernance

L’ AFEM souhaite aller vers une gouvernance partagée, avec un renouvellement des membres du CA tous les 2 ans,  et une limite du nombre de reconductions des mandats pour favoriser la rotation des rôles. Ses deux rôles prioritaires sont :

  1. Décider collégialement des grandes orientations en consultant au besoin les membres de l’association
  2. Favoriser l’organisation de groupes de travail décentralisés pour permettre la rencontre des membres et la mise en œuvre des différents projets.

Chaque membre est ainsi invité à rejoindre, s’il le souhaite,  l’un des groupes thématiques suivant :

  • Ethique
  • Communication
  • Ressources Humaines
  • Animation réseau
  • Eamba

L’ensemble de ces groupes de travail est lui-même chapeauté par un Pôle coordination

A titre d’exemple, les membres de l’AFEM ont ainsi initié des activités comme : intervisions, réunions mensuelles thématiques et festival européen de la mindfulness.

Le conseil d’administration de l’AFEM est composé des membres suivants:

  • Elodie Caillaud (trésorière)
  • Gigliola Mambrini (secrétaire)
  • Juliette Blanche (vice-Présidente)
  • Martine Lambert (administratrice)
  • Stéphane Nau (président)
  • avec le précieux soutien d’Annick Isselé

Elodie :
Mon intention est de participer au rayonnement de la méditation de pleine conscience dans la joie, la simplicité et la douceur !

Gigliola :
C’est avec beaucoup de plaisir que je rejoins aujourd’hui le CA de l’Afem. Au sein de cette équipe, je nourris l’intention de faire de mon mieux pour participer au développement de nos pleines consciences, collectives et individuelles. Je m’engage avec sincérité et simplicité, mais également avec beaucoup de joie!

Juliette :
Etre en lien, écouter, échanger, partager…et contribuer « un peu », mais activement, à la guérison du monde ?

Martine:
Transmission, partage, accompagnement, générosité, soutien…autant de valeurs que j’ai croisées à l’AFEM depuis mon adhésion et que j’espère pouvoir continuer à développer par ma modeste participation au CA avec engagement, présence et bonne humeur.

Stéphane:
Contribuer à diffuser la pratique de la pleine conscience, dans un esprit d’unité, de partage et de joie ! Je suis heureux de prendre part à ce bel élan initié il y a 3 ans, et de poursuivre mon action avec vous.

Annick Isselé, ergothérapeute en addictologie. Trouvant dans la pleine conscience l’art de vivre des poètes dits « de l’instant présent » je me suis formée avec l’ULB et l’ADM à transmettre le programme MBSR.

Statuts de l’Association Française des Enseignants MBSR.