Une étude révèle que la méditation quotidienne peut fonctionner aussi bien qu’un médicament populaire pour calmer l’anxiété.

A l’occasion de la publication d’une étude fondamentale sur l’efficacité de la MBSR par rapport à l’usage d’un traitement médicamenteux de pointe, Anne Twohig du Centre for Mindfulness Ireland nous partage un message de Jon Kabat Zinn.

« Bonjour chers amis,

Jon m’a demandé de partager avec l’ensemble de notre réseau d’enseignants MBSR une étude qui a été très récemment publiée dans JAMA Psychiatry (une revue scientifique de haut niveau et à fort impact) et qui montre de manière définitive que la MBSR est aussi efficace que le traitement médicamenteux de pointe pour les troubles de l’anxiété (voir article ci-joint).   Il pense que cela vous inspirera dans votre travail de savoir qu’une étude rigoureusement conçue confirme ce que nous savons depuis des décennies.  Cela met la MBSR sur un pied d’égalité avec la MBCT, car il existe au moins un essai clinique rigoureux qui ne montre aucune différence entre le MBI et le traitement médicamenteux de premier ordre.

Voici également ce que la National Public Radio (NPR) aux États-Unis a dit à ce sujet et Jon pense qu’il vaut la peine de le faire circuler avec l’article en annexe (en Anglais).

https://www.npr.org/sections/health-shots/2022/11/09/1135211525/anxiety-medication-meditation-lexapro

Alors que nous approchons de la fin de l’année 2022, une année qui a présenté de nombreux défis importants pour nous tous dans le monde entier, je voudrais profiter de cette occasion pour vous souhaiter à tous une transition paisible vers la nouvelle année et que 2023 soit abondante en joie, bonne santé et bénédictions.

Jusqu’à ce que nous nous rencontrions à nouveau, mes vœux les plus chaleureux, Anne. »

Anne Twohig

Centre for Mindfulness Ireland

Document en annexe

Photo de Kelvin Valerio / PEXELS.COM